Revues de Concerts

Legendary Kid Combo + Astro Zombies
07 octobre 2006 - La Grotte - Strasbourg

Astro Zombies
Coin Coin & Bob by Julie

..:: Texte et Photos par Khloé ::..

Aujourd'hui Coin-Coin est tout excité, ce soir c'est son premier concert. Et comme une première fois se doit d'être inoubliable, il fallait au moins aller à Strasbourg pour voir les Legendary Kid Combo et les Astro Zombies. En plus, il sait qu'il va y retrouver des amis, alors depuis qu'il est levé il bouscule tout le monde. A 15 heures on quitte enfin BESANCON, 4 heures de route nous attendent, mais on est prêts à boire de la bière ce soir. Première mauvaise nouvelle, on a oublié de prendre des CD pour le trajet (faut jamais presser les filles, elles oublient la moitie de leur sac à main) ; au fond de la boite à gants on retrouve un vieux Révérend Horton Heat, c'est un peu léger mais ça aurait pu être pire...

Pour trouver la Grotte à Strasbourg, ne prenez pas un co-pilote qui n'arrive pas à relire ses notes, n'essayez pas non plus de suivre les pancartes "cathédrale", il n'y en a pas. Bref on tourne en rond, la sixième diffusion du CD du Révérend nous tape sur les nerfs et on rate la bière de bienvenue avec les potes. C'est pas grave le concert n'est pas commencé, et c'est le principal.

Bob Zombie - Astro Zombies
Fanthomas - Astro Zombies
Gaybeul - Astro Zombies

the Astro-Zombies

La grotte est une "petite" salle bien sympa situé en centre ville. La diversité culturelle des spectacles qu'elle entend proposer me fait d'ailleurs regretter de ne pas habiter Strasbourg. Nous rentrons... direct à droite le bar, voilà qui commence bien ! Comme le concert ne commence pas avant 1 heure, nous avons le temps de boire quelques bières. Coin-Coin se fait très vite des amis, en particulier les jolies filles qui veulent toutes poser avec lui.

Aux premières notes de LEGENDARY KID COMBO tout le monde se lève pour aller voir ce qui se passe du coté de la scène. Il y a 5 musiciens (batterie, contrebasse, 2 guitares et banjo) en costume, tout droit sortis « des mystères de l'Ouest ». J'ai un petit faible pour les pires gueules du batteur et du contrebassiste. Leur musique est un mélange de country et Rockab. Le groupe se décrit aussi avec une influence psycho, mais je ne l'ai pas trop sentie. Ils appellent ça le Cock-a-Billy, Cock sans doute pour les poulets déplumés qu'ils accrochent partout non ? Bref moi j'aime bien et je ne suis pas la seule, y'a deux p'tites meufs qui s'éclatent devant la scène bras dessus bras dessous. Elles sont rejointes par Jean-Guy dans sa célèbre danse de Rabbi Jacob. Curieusement le public est majoritairement féminin, alors l'esprit est plutôt bon enfant. Le groupe à une bonne présence ; ils n'hésitent pas à descendre de la scène, s'adressent au public, se déguisent, et ont l'air de s'éclater. Pour un peu, Coin-Coin irait bien les rejoindre, mais la vue des poulets morts le rend méfiant. En plus d'être sympa à voir, les Legendary Kid Combo jouent bien, et ça fait plaisir de sortir traditionnel trio Batterie Contrebasse Guitare-Chant. Quand le batteur se met à jouer de la planche à laver, je repense à un débat sur le bandonéon dans le rockab. J'accroche bien avec leurs chansons à boire, et le chant à plusieurs voix. Pour moi, bien que ils soient un groupe atypique, ils détonnent bien. Je n'ai qu'un seul regret, qu'ils n'aient toujours pas sorti leur premier vrai LP.

C'est ensuite au tour des ASTRO ZOMBIES. On peut voir une ruée masculine devant la scène, le ton est donné, demain je compterai mes bleus et les photos mal cadrées. L'osmose est parfaite entre eux et ça les rend excellents. Et plus c'est leur dernier concert de la tournée avec les Legendary Kid Combo, c'est le moment ou jamais pour eux de se faire plaisir. Ils reprennent surtout des titres du 3eme Album et du Live : Plastic Passion, Social Life, 666 Racing, Bonnie and Clyde... Mes préférées : Bang Bang, Terrifying Astro Zombies et bien sur Bertha Lou, plus dynamique à chaque fois. Ca saute dans tous les sens. On est frustrés, la salle est équipée d'un limiteur de décibels, et on a l'impression de ne plus entendre le groupe. Peu importe, on connaît les chansons par cœur, et on hurle. Les Astro Zombies s'éclatent, multipliant les break au milieu de leurs chansons, comme ça il y'a toujours un mec du public qui redémarre trop tôt. Gaybeul est bien carré à la batterie, toujours avec son rythme que je trouve si tribal. Thomas est parfait (je ne suis pas impartiale je suis fan) sa décontraction et son aisance me fascinent. Sa complicité sur scène avec Bob ne fait aucun doute. Bob, c'est Bob, le sourire, les clins d'œil, les petits pas de danse en tortillant du derrière, on voit qu'il est heureux du public ce soir là. Ca stompe et on fait de jolis vols planés sur la scène au milieu des verres de bière. Coin-Coin est trempé. Peu importe, les Astro entament Devil Ducky, et il devient la star, tout le monde le prend en photo devant le groupe. On a droit à quelques nouvelles compos et la reprise de the scene of the crime par Thomas. Et comme on est entre amis, mesdames Zombies ont même eu droit à des petites dédicaces publiques, si c'est pas un bon concert ça!

Une petite bière, de nombreuses photos de Coin-Coin en train de se faire bisouiller par tout le monde, un petit tour dans les loges, et il nous faut dire au revoir et partir. Mais la soirée ne s'arrête pas là, la Vodka m'attend et les Survivors se coucheront à 6h du mat après avoir refait le monde. Le lendemain c'est le retour, 4 heures de route, je suis crevée, tout le monde dort dans la voiture et il n'y a que le CD de Reverend Horton Heat...

 

<< Autres revues

The Legendary Kid Combo
The Legendary Kid Combo

 

 

[ Go Psycho | © 1999 - 2013 | Accueil | Administration | Haut de Page ]