SLAPPING SUSPENDERS

[Suede

Hyndevad

"Hyndevad" 

Rebel Yell Music | 4 titres | 2000 | Speedrock

Critique : Ce n'est pas ce EP qui va me réconcilier avec le groupe: Entre Punk-Rock et gros RnR, ce EP n'a plus grand chose à voir avec le Psychobilly, bien que les titres soient des reprises de titres qui étaient sortis sur leurs albums précédents.
Bref, c'est plutôt gras que ce soit au niveau des guitares, de la basse électrique ou de la voix, et ça a, au niveau général, un fort parfum de déjà-vu et de suffisant.

Liste des titres: 1. Handfull Of Pills 2. Duke's Gonna Be Alright 3. Helmut The Frog 4. Piece Of A Dead meat

[Lire ou Ajouter un commentaire]

 

Zuper Oldies

"Zuper Oldies" 

Crazy Love Rcds | 5 titres | 2000 | Psychobilly

Critique : Avec ce maxi, les SLAPPING SUSPENDERS nous montrent 2 choses :
1) ils ne se prennent pas au sérieux
2) ils ont sacrément progressé depuis "BLOOD SUCKIN' FREAKS".
"BOOGIE MAN BOOGIE" est un bon morceau psychobilly-ballade, bien construit. 2 reprises choquent un peu car elles sont toutes 2 proches des versions originales : pour "ACE OF SPADES", la parenté avec MOTÖRHEAD n'est pas vraiment une surprise (Joeren Haamer des BATMOBILE dit de MOTÖRHEAD qu'ils sont le meilleur groupe de Rock'n'Roll du monde). Par contre la reprise de "KISS" de Prince, faite ici "à la PRINCE" est plutôt osée et un peu longue. Mais ce mini-LP laisse penser que l'album à suivre devrait être très bon.

Liste des titres à venir.

[Lire ou Ajouter un commentaire]

 

Slice Up Your Wife

"Slice Up Your Wife" 

Crazy Love Rcds | 10 titres | 1998 | Psychobilly

Critique : Étrange album dans lequel se cottoient des titres Neo-Rockab très clean, comme "ONE, TWO, THREE, JUMP", et d'autres plus RnR, au son plus lourd comme "THAT BITCH BITES". Mais dans tous les cas, la production reste très soignée. Certaines chansons, comme "SEX OVER DOZE", font d'ailleurs penser aux SMALL TOWN PIMPS.

Liste des titres: 1. Slice Up Your Wife 2. Sex Over Doze 3. That Bitch Bites 4. Puppy Love 5. Suicide Ain't for Pussys 6. Bullets in Ya Head 7. One, Two, Three, Jump 8. Butt-Face Boy 9. Boogie Man Boogie 10. Pretty Maids

[Lire ou Ajouter un commentaire]

 

Greece

"Greece" 

Count Orlock Rcds | 20 titres | 1995 | Psychobilly

Critique : Une nouvelle fois, beaucoup de dérision sur cette album avec notamment la reprise de "Gease" "YOU'RE THE ONE THAT I WANT", certaines compos comme "GONNA MAKE MY BABY BLOW" ou encore leur excellente reprise de "BREAKIN' THE LAW" (qui sera également reprise plus tard par les METEORS).
Les instruments sont très bien tenus, la production est très bonne, les parôles sont toujours autant branchées cul mais le problème de ces albums-concepts plus tournés vers l'humour que vers la musique est qu'il y a souvent beaucoup de déchet. Ici, c'est une nouvelle fois le cas comme en témoigne leur reprise de "SANDRA DEE", (tiré de la B.O. de Grease également). Ceci dit, sur les 20 titres, il reste largement de quoi faire un bon album.

Liste des titres à venir.

[Lire ou Ajouter un commentaire]

 

The Good, The Bad and The Keeper Of The 7 Waffles

"The Good, The Bad and The Keeper Of The 7 Waffles" 

Count Orlock Rcds | 17 titres | 1992 | Psychobilly

Critique : Enfin un très bon album de la part du groupe Suédois: leur Psychobilly, musicalement, tient bien la route et comporte de très bons titres comme "WHO'S DEAD". La voix, parfois dans le style chanson paillarde donne une bonne pêche à l'ensemble, et les parôles, très branchées Cul (voir leur reprise de "RIP IT UP", qui explique notamment pourquoi les jeunes femmes doivent se laver les dents) sont assez marrante.
Les SLAPPING SUSPENDERS poursuivent leur lecture très personnelle du "Livre de la Jungle" avec la reprise cette fois-ci de "Il en Faut Peu Pour Être Heureux", appelée ici "SHOBIDO".

Liste des titres à venir.

[Lire ou Ajouter un commentaire]

 

Blood Sucking Freaks

"Blood Sucking Freaks" 

Count Orlock Rcds | 15 titres | 1990 | Psychobilly

Critique : Du Psycho bourrin sans aucun intérêt (même la reprise en suédois du "Livre de la Jungle", "SHOBIDO" ne passe pas !). Le contrebassiste assure plutôt bien, mais la guitare et la batterie ont du mal à suivre. Ils ne sont absolument pas carrés. Le chant n'a rien à leur envier : c'est la même intonation du début à la fin de l'album. D'ailleurs, seuls les blancs laissés entre les pistes nous permettent de deviner qu'il y a plusieurs titres différents. Enfin, heureusement que la pochette ... et bien non, même pas. On dirait un dessin de gamin attardé, fait dans la marge d'un cahier, crayonné aux feutres et crayons de couleur.

Bref, Count Orlok nous avait habitué à mieux. Beaucoup mieux.

Liste des titres à venir.

[Lire ou Ajouter un commentaire]

 

[ Go Psycho | © 1999 - 2013 | Accueil | Administration | Haut de Page ]