Interview: Lucky Devils

Logo

Franais English

Mai 2003

Leur 2nd album sera certainement déjà sorti lorsque vous lirez cette interview, et il promet d'être réussi. En tout cas, pour nous faire patienter, voici une petite présentation de ce groupe Lillois qui joue un psychobilly frais, à la limite du Neo-Rockab. Les LUCKY DEVILS sont assez actifs et font pas mal de concerts en ce moment, alors surveillez leurs dates, et n'hésitez pas à faire le déplacement !
Un grand merci à Phil pour avoir répondu à ces quelques questions.

1/ Combien d'année d'existence pour les LD? Bref Historique

Lucky Devils

On existe depuis 1999, ça fait 4 ans. Ricky et Philippe jouaient jusque là dans les Mystery Train (groupe rockabilly) respectivement à la batterie et à la guitare. Comme le groupe existait depuis 1992 et n'évoluait pas (toujours le même répertoire, le même style etc., groupe plus reconnu pour l'animation, le visuel sur scène que pour sa musique), en 1998, ils ont décidé d'arrêter pour monter un groupe qui serait vraiment reconnu pour sa musique, en faisant un style plus pêchu et plus proche de la musique qu'ils aimaient, moins proche du Rockabilly "authentique", avec une batterie puissante, une guitare un peu saturée, une contrebasse bien lourde et claquante. En fait, une musique sans interdit du genre "dans les années 50 il n'y avait pas de double slap" ou "dans les 50's il n'y avait pas de guitares saturées", "on ne peut pas reprendre de morceaux des 70s" etc. La forme définitive du groupe s'est faite avec Vivien à la contrebasse, et comme on ne trouvait pas de chanteur, Phil s'y est mis.
Les compos de Phil sont venues naturellement, dans un style entre le Néo et le Psycho, dans un style puissant, efficace, mais propre et mélodique, avec des ambiances étranges et mélancoliques. Les textes parlent des choses de la vie quotidienne du Rocker actuel, du boulot chiant qu'il faut se taper, de la mort, de la musique, de filles, de sexe et d'amour etc., d'un tas de choses mais pas particulièrement de Cadillac-Rose ou de chaussures-en-daim-bleues etc.
Phil amène la trame musicale et les textes, puis chacun apporte sa touche personnelle dans l'élaboration du morceau et les arrangements.
2 albums à notre actif, des scènes en Suisse, Belgique, Allemagne, Angleterre, France, avec des groupes comme Nekromantix, Guanabatz etc.
Ah oui, et la première partie de Dick Rivers à Lille ! AhAh!!

Lucky Devils

2/ Description des Membres du groupe : Qui fait quoi ?

Ricky, ténébreux charmeur : batterie, backing vocals.
Vivien, jeune loup sympa: contrebasse, s'occupe des graphismes des affiches, des montages pour ce qui est "artwork".
Phil, grand méchant loup: Guitare et chant, s'occupe des compos et du management.

3/ Vous avez joué dans d'autres formations ?

Ricky a joué dans les Rock'n'Bowl, les Herman Speed, les Tazmen, les Mystery Train etc.
Vivien a joué dans les Men with no Brain etc.
Phil a joué dans les Parkmen, les Carbone 14, les Crazy Cats, les Mystery Train etc.

4/ Les HOT CHICKENS (avec des ex-membres de MYSTERY TRAIN) viennent de sortir leur 1er album. Tu l'as écouté ?

NO COMMENT...

5/ Qu'écoutez-vous, aujourd'hui ?

Des tas de choses différentes, du R'n'R-Rockabilly 50s à des groupes psychos plus actuels comme Mad Sin, Phantom Rockers, Godless Wicked Creeps, en passant par des groupes de la grande époque comme les Guana Batz, les Blue Cats, les Surf Rats, les Batmobile etc.
A côté de ça, on écoute des choses différentes comme Skatalite, Metallica, Hank Williams, Deep Purple...

6/ Quels sont les groupes de la scène actuelle avec lesquels vous vous sentez le plus proche ?

Musicalement, on ne pense pas être vraiment proches d'autres groupes (à moins qu'on ne les connaisse pas!). Mais on s'entend bien avec les Monster Klub avec qui on a passé de bons moments (Vodka Fraise?), Russ des Death Valley Surfers, avec les Guana Batz dont on a fait la 1ère partie et qui ont été vraiment sympas avec nous. On n'a oublié personne?

7/ Quelles sont vos principales influences musicales?

Pip - Guana Batz

Pip (des GUANA BATZ)
avec le T-Shirt des LUCKY DEVILS

Musicalement, sans en avoir copié le style, on a été influencés par les 1ers Stray Cats (des morceaux comme "Runaway Boys", "Rumble in Brighton"), les Quakes (surtout "Voice of America"), Reverend Horton Heat, Brian Setzer's 68 CBS (des morceaux comme "Ignition"), les Surf Rats, Archie...

8/ Autres influences ?

"Live nude Guitars" de Brian Setzer passé en 78 tours!

9/ Vous revenez d'un concert à Londres, en support des GUANA BATZ. A priori (d'après les messages sur votre site internet), ça s'est plutôt bien passé ?

Oui, bien qu'on soit passé très tôt (il devait être 19h30) et que la majorité du public ne soit pas encore arrivée, les gens ont apprécié ce qu'on a fait. On a eu la surprise de voir Pip (chanteur des Guana Batz) venir nous voir pour nous dire qu'il aimait ce qu'on fait (c'était le monde à l'envers : une de nos idoles qui vient nous dire ça!), et les autres membres du groupe nous acheter des albums! Ils nous ont mis en contact avec des organisateurs etc. bref ils ont été super cool! On a déjà joué avec d'autres groupes mythiques qui n'avaient pas été aussi sympas...
Par la suite on a eu pas mal de message sur notre site (www.theluckydevils.fr.st) de gens qui nous avaient vus à Londres et avaient apprécié. En fait les gens doivent s'imaginer qu'on fait un petit rockabilly pépère, et quand ils nous voient ils sont agréablement surpris.

10/ On voit souvent les LD tourner dans des rassemblements de bagnoles, ou motos, et assez peu dans des festivals. Vous n'avez pas peur qu'on vous colle une étiquette?

Too Late For Me

Une étiquette de quoi? De groupe qui n'est pas sectaire et qui est ouvert? On ne fait pas de restriction. Les groupes français qui font ce style savent que c'est très difficile de trouver des dates et si on se cantonne à un seul type d'endroit ou de public, il y a des chance pour qu'on ne joue plus du tout. Or un groupe qui ne joue pas est un groupe mort. Nous, notre plaisir, c'est de jouer. C'est clair qu'on ne va pas commencer à faire les mariages et les communions, mais les Bikers et les Drivers sont souvent Rockers dans l'âme ou d'anciens Rockers, ils apprécient notre musique, alors pourquoi les en priver, et pourquoi se priver de jouer?
Concernant les festivals, ce n'est pas si facile d'y jouer, ce sont les organisateurs qui décident. Bien sur, on a envoyé des extraits du nouvel album, des press-books etc, ce qui nous a valu de jouer en Allemagne, en Belgique avec les Nekromantix et en Angleterre avec les Guana Batz. Mais les organisateurs n'osent pas forcément prendre des groupes récents, ils misent plus facilement sur des "valeurs sures", et c'est sans doute pour ça qu'on voit pratiquement les mêmes groupes à l'affiche de nombreux festivals. Mais ça commence à bouger pour nous, ceux qui ont eu la bonne idée de nous prendre ne l'ont pas regretté, notre réputation se fait peu à peu, et avec le 2ème album, nous sommes persuadés qu'ils seront convaincus de notre qualité.
N'hésitez pas, appelez nous, il y a toujours moyen de s'arranger!

11/ Vous êtes sur le point de sortir votre 2ème album. Chez qui sera-t-il édité ? Combien de titres ? Où se le procurer ?

Sex Drive

Le 2ème album sortira en Mai chez Part records, label Allemand. Il sera composé de 13 titres, dont 9 compos et 4 reprises. Nous avons réussi à obtenir une distribution nationale par ADMA distribution, on devrait le trouver dans les FNACs, Furets du Nord, Virgins etc. en France et au Benelux. De plus, Part a un excellent réseau de distribution qui permettra de trouver l'album dans tous les pays du monde par le biais d'internet et de distributeurs du monde entier (Nervous, Raucous, Rocket, etc.). Sinon, vous nous envoyez un mail et on s'en occupe!

12/ Comment sera-t-il musicalement ? Par rapport au premier ?

Niveau qualité de son, déjà, rien à voir : pour le 1er, nous n'avions aucun moyen financier, et on a du faire au moins cher. On est allés dans un studio ou on a enregistré nos 13 titres en live (pas de retouches possibles, si l'un d'entre nous se plantait, tout le monde devait recommencer le morceau en entier, pas de mixage ou de fignolages possibles à la fin). Il a été enregistré en 2 jours, et tu imagines ce que ça peut donner de chanter ou de jouer de la batterie toute une journée durant, les derniers morceaux enregistrés, on les tire avec les dents! La voix flanche, on est moins précis sur les solos etc.
Mais malgré tout, ce son live est une preuve que rien n' a été trafiqué : de nos jours en studio, tout est possible, tu peux tout traffiquer, donner à une fillette la voix d'un baryton, donner à une guitare le son d'une clarinette etc. Bref, actuellemnt, on a tellement l'habitude d'entendre des trucs parfaits (parce qu'ils ont été retouchés), que quand il y a un enregistrement brut qui arrive, les gens n'ont pas l'habitude et ça leur parait être mois bien. Mais il
n'y a que sur scène qu'on peut vraiment voir si le groupe est aussi bon que ce qu'il donne sur disque.

Pour le 2ème album, on a gagné un tremplin rock ("Frog'n'Roll") où il y avait une vingtaine de groupe de tous styles (pop, punk, rock, reggae etc.), et le premier prix, c'était 5 jours de studio en multipistes etc. Avec l'expérience qu'on avait eue du studio, habitués à travailler vite, il est facile d'imaginer que pour nous, ces 5 jours nous ont permis de fignoler nos 13 titres! Le son est donc carrément meilleur que sur le 1er, avec une impression de son "spatial", où, si tu ferme les yeux, tu as l'imprerssion de pouvoir situer chaque instrument, la batterie claque et gronde, la contrebasse slappe et ronronne du tonnerre, la guitare tranche dans le vif et la voix et bien posée et aggressive juste quand il le faut. Le fait d'être moins sous pressions nous a permis d'être moins fatigués, d'être encore meilleurs techniquement, la voix est nickel, les solos impeccables, on approche de la perfection (autant que possible sans utiliser la triche technologique!).
En plus, côté livret, il y a une pochette magnifique que notre ami David ViCENTE nous a dessinée (www.vicente-graphitec.com), à l'intérieur, il y a les textes des compos illustrés par d'autres dessins de David.

Lucky Devils

13/ sur le premier, il y avait des reprises plutôt inattendues. Qu'en sera-t-il du second ?

Sur cet album, on a essayé de faire moins de reprises. On part du principe que faire une reprise qui ressemble à l'original n'amène rien : au mieux, tu feras aussi bien que l'original, qu'est-ce que ça fait de plus? C'est pour ça qu'on reprend des titres qui ne sont pas de nous, et on les joue dans notre style, en les transformant, ainsi, on donne une autre dimension au morceau, une nouvelle vie.
Donc sur ce 2ème album, on a voulu faire des reprises de différents horizons :
il y aura une reprise de Gene Vincent ("I'm goin'home"), qu'on a un peu redynamisée et sur laquelle il y a de l'harmonica, un instrumental ("dragster"), une reprise de Hank Williams qu'on a transformée ("My sweet love ain't around", qui à la base sonne très joyeuse, et dont on a fait quelque chose de lugubre), et une d'AC/DC ("Whole lotta Rosie").

14/ Y aura-t-il une tournée pour la sortie du nouvel album ?

On ne sait pas trop, on a déjà des concerts régulièrements, on verra si on peut organiser ça en plus. De toutes façons, ceux qui veulent nous voir peuvent le faire, on joue régulièrement.

15/ Le Mot de la Fin ...

Le mot de la fin... Et bien on espère que ce mouvement musical qui semble être un peu entre parenthèses en France ces temps-ci va repartir, ça marche en Belgique, en Allemagne, en Hollande etc. parce que les différents publics rock (Teds, Psychos, Punk, Garage etc.) se mélangent sans problèmes et de ce fait, il y a du monde dans leur festivals. On dirait qu'en France les publics ont du mal à se mélanger et de ce fait, il y a moins de monde dans les concerts, et les organisateurs n'osent plus se lancer. C'est dommage... Mais avec de la bonne volonté, on arrive à tout et on connait des gars dans l'Est , l'Ouest, etc. qui en ont à revendre!
C'est grâce à des gens comme ça et à des gars comme toi Charly qu'on arrivera à faire renaître la musique de ses cendres encore chaudes, en communiquant et en faisant circuler les infos, en étant solidaires!!! Ce n'est pas avec des gars qui disent: "le concert j'y vais pas, j'ai déjà vu tous les groupes" qu'on fera bouger les choses! On est déjà pas nombreux, si on se bouffe la gueule, qu'on se concurrence au lieu de s'entraider et qu'on se critique tous à tout bout de champs, on n'ira pas loin, c'est de l'autodestruction!

Merci aux LUCKY DEVILS!

[ Go Psycho | © 1999 - 2013 | Accueil | Administration | Haut de Page ]