Interview: 12 step Rebels

Logo

Fran├žais English

Nov. 2004

Des nouvelles du Nouveau-Mexique: 12 STEP REBELS. Le groupe joue un psychobilly moderne, énergique et mélodique. A découvrir!

Leur premier album, très abouti et mature, vient de sortir sur Dead Body Rcds, un petit label américain: "GO-GO GRAVEYARD ROCKIN WITH ... 12 STEP REBELS"

12 step Rebels

Merci à tous les membres du groupe - Les photos proviennent de leur site : 12steprebels.com

1/ Tout d'abord, d'où vient le nom "12 STEP REBELS"? Que signifie-t-il?

JI: Pour moi, c'est juste pour se marrer.

MDC!: je ne crois pas trop qu'il y ait une signification, c'est juste que j'aime bien comment ça sonne. On a vraiment bien accroché avec. Mais si je devais répondre - je dirais que ça signifie qu'il faut faire son propre truc sans s'occuper de ce que font les autres.

12 step Rebels

2/ Depuis combien de temps jouez-vous ensemble? Vous pouvez nous faire un bref historique du groupe?

Nate: Je joue dans le groupe depuis près de 2 ans, maintenant.

MDC!: On a formé le groupe au printemps 2000. Puis, en 2002, Jakob et moi avons foutu dehors notre bassiste originel, et on a eu la chance de rencontrer Nate.

3/ Qui joue quoi dans 12 STEP REBELS? D'où venez-vous? Travaillez-vous en dehors du groupe?

JI: Je suis Jakob Insane, je tiens la guitare et chante la plupart des morceaux. J'ai grandi dans le Maryland, dans la banlieue de Washington D.C. Mais maintenant, je suis du Nouveau-Mexique.

Nate: Je suis le contrebassiste et je chante quelques chansons. J'ai grandi en Arizona. Je n'ai plus de travail à plein temps plein depuis quelques mois, et avec notre agenda, ça semble assez difficile de garder un boulot. C'est parfois un inconvénient, mais je fais avec.

MDC!: Mad Dog Chad, baby. Je joue de la batterie et je hurle quelques backin'vox. Je suis originaire de New York mais j'ai déménagé pour Albuquerque il y a près de 15 ans maintenant.

4/ On peut sentir des inspirations Tiger Army sur plusieurs de vos chansons. Êtes-vous d'accord avec ça? Quelles sont vos principales influences?

JI: Hmm, je ne vois pas, c'est juste que je ne le ressens pas. Mais je suppose que c'est ce que répondent la plupart des groupes à ce genre de question. J'assume tout à fait que peut-être ma voix permette de faire le rapprochement. Mais je crois que nos vocaux sont vraiment différents, et musicalement, je ne pense pas qu'on puisse faire la connexion. Ce que j'écris vient de moi, et je pense que ma plus grande influence est l'American roots music. Comme le vieux rockabilly, hillbilly, cowboy, etc. Mais j'écoute plein d'autres musiques, comme Neurosis, peace punk, crust, metal, pop punk, hip hop et je suis sur que tout cela tient une place dans ma musique. En fait, je suis sur que c'est bien le cas.

Nate: Personnellement, je ne pense pas que l'on sonne comme Tiger Army. Je peux comprendre la comparaison, parce que nos chansons sont un peu plus mélodiques que la plupart des autres groupes de Psychobilly, et Jake chante réellement. Je dirais également que mon style de jeu, à la contrebasse, a été influencé par Rob Peltier et Geoff Kresge, puisque j'ai appris à jouer de la contrebasse en écoutant les 2 premiers albums de Tiger Army. Mais, j'ai aussi appris en écoutant Mad Sin et Os Catalepticos (et tant d'autres grands groupes). Et sans oublier un ami à moi qui s'appelle Mark Lorenz, qui a été probablement ma plus grande influence ... bien qu'il n'ait jamais joué de contrebasse, alors je dirais que mes influences sont plutôt diverses. Par dessus tout, je joue comme je le sens.

MDC!: Ben, concernant mon style de chant, j'ai tout pris à Freddie Hell. Plus sérieusement, Je n'y crois pas trop. Je sais que mon style de jeu n'a rien à voir avec celui du batteur de Tiger Army - nos styles sont très différents.

12 step Rebels

5/ Comment décrivez-vous votre musique?

JI: Je dirais que c'est du Psychobilly, ça c'est clair, mais je dirais aussi que c'est à la fois mélodique et énergique. C'est orienté Roots, avec des parôles qui parlent de monstres et d'horreur - c'est ce qui me va.

Nate: J'aime ce qu'on fait... sinon, je ne le jouerais pas.

MDC!: Je la décrirais comme quelque chose de fun à jouer. Pour moi, c'est un véritables rush!

6/ Votre album est sorti il y a quelques semaines. Que pouvez-vous nous en dire?

Nate: Je crois que ça se passe bien, surtout si tu considères qu'on est un petit groupe sur un petit label. Sans oublier que c'est vraiment cool d'avoir sorti un album. Ca a été une longue (et parfois éprouvante) expérience, mais c'est marrant de rentrer dans un magasin de disque et de trouver son propre disque. Et bien sur, ça nous a également ouvert pas mal de bonnes opportunités.

MDC!: Ca se passe très bien pour notre première full-length réalisation. On est rentré dans le Top Ten des disques indépendents à Amoeba en Californie en 1 semaine environ, et il a été épuisé dans pas mal d'endroits qui le vendaient depuis le premier jour. Ca, c'était très excitant à entendre. J'étais sur le cul.

7/ Est-ce que votre split album avec GRAVEYARD SHIFT est épuisé?

MDC!: Actuellement, le disque que nous avions fait avec GYS est épuisé, oui. Nous sommes en discussion avec notre label pour rééditer notre moitié, en la remixant, si possible. Mais maintenant, le seul endroit où tu pourrais la trouver, c'est sur EBay.

12 step Rebels

8/ Que pensez-vous de la scène psychobilly/neo-rockabilly actuelle, ici en Amerique?

JI: Well il ya eu beaucoup de groupes qui se sont formé. Pas mal de groupes de psychobilly. Je ne sais pas trop comment va la scène Rockabilly, mais c'est tout sauf mort ici, au Nouveau-Mexique, et ce depuis 2 ou 3 ans. Mais la scène Psychobilly continue de grandir, et quand tu parles de 'psychobilly', les punks et autres comprennent plus ou moins de quoi tu parles, alors qu'il y a 5 ans ils n'en auraient eu aucune idée.

Nate: C'est génial, la scène n'arrête pas de grandir, et personnellement, je trouve que c'est une chose positive.

MDC!: C'est fun, je peux dire ça, c'est sur. La scène Psychobilly américaine est très diversifiée, et c'est une bonne chose. Comme dans toutes les scènes undergrounds, il y a les puristes et ceux qui ne sont jamais satisfaits, quoiqu'il arrive - mais ils ne sont qu'une minorité, c'est clair.

9/ Quels sont les 5 derniers albums que vous avez achetés?

JI: Samaels the Ceremony of Opposites, the new Cradle of Filth, the Tragedy/Totalitar Split, the Victims/From Ashes Rise Split et the new Conflict album

Nate: Je n'achète pas beaucoup d'albums, alors, je ne peux pas réellement lister les 5 derniers. Mais ceux que j'ai écouté récemment ...Tiger Army 3, the new Legendary Shack Shakers, et le nouveau Social Distortion. J'ai aussi écouté 2 albums d'un groupe avec qui nous avons joué à Austin et qui s'appelle Born To Lose et un exemplaire de l'album de Phantom Chord que j'ai reçu pour mon anniversaire et que j'adore.

MDC!: Récemment, j'ai acheté pas mal de disques que j'adorais quand j'étais ados et que depuis je n'avais plus - des vieux albums de Cure, Sisters of Mercy, Front 242. Hier, j'ai reçu l'album d'AFI de old Nitro Records.

12 step Rebels

10/ Avez-vous déjà joué en Europe?

Nate: Non, pas encore.

11/ Où les Européens peuvent-ils trouver votre album?

Nate: Je ne sais pas. Sur Internet, je suppose. J'ai trouvé l'autre jour une critique de l'album sur un site skinhead polonais, alors je pense que finalement, certaines personnes en Europe ont l'album.

MDC!: Ouais, je crois que les endroits les plus faciles pour les Européens pour trouver notre album sont interpunk.com ou Flying Saucer jusqu'à ce qu'on puisse le trouver dans les magasins.

12/ Quels sont les projets de 12 STEP REBELS?

JI: Continuer à faire du Rock. Sortir d'ici et tourner encore et encore, et puis aussi peut-être, mais juste peut-être, dominer le monde.

Nate: Jouer notre musique, avoir du bon temps.

MDC!: M'amuser en jouant de la musique avec mes 2 meilleurs amis, à travers le monde, et tourner le plus possible.

[ Go Psycho | © 1999 - 2013 | Accueil | Administration | Haut de Page ]